Comité exécutif

Geneviève Audet est professeure – adjointe en sciences de l’éducation à l’Université du Québec à Montréal, coordonnatrice du Centre d’intervention pédagogique en contexte de diversité de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et chercheure dans l’équipe Recherche et action sur les polarisations sociales (RAPS). Titulaire d’un doctorat en psychopédagogie de l’Université Laval et de l’Université Paris VIII, elle a publié de nombreux articles sur l’éducation interculturelle et, parmi ses ouvrages :  Hirsch, S., Mc Andrew, M., Audet, G. et Ipgrave, J. (dir.). (2016). Judaïsme et éducation : enjeux et défis pédagogiques. Québec : Presses de l’Université Laval ; Mc Andrew, M., Balde, A., Bakhshaei, M., Tardif-Grenier, K., Audet, G., Armand, F., Rousseau, C. (2015). La réussite éducative des élèves issus de l’immigration : dix ans de recherche et d’interventions au Québec. Montréal : Presses de l’Université de Montréal. 

Corina Borri-Anadon est professeure agrégée au Département des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Chercheuse associée au CTREQ, Mme Borri-Anadon est membre régulière du Laboratoire international sur l’inclusion scolaire (LISIS). Elle contribue également à l’équipe Qualification et insertion socioprofessionnelle des jeunes adultes québécois (QISAQ) de même qu’à l’Observatoire sur la formation à la diversité et l’équité (www.ofde.ca). Ses travaux interrogent à la fois le champ de l’adaptation scolaire et celui des rapports ethniques en éducation et se développent autour de 3 axes clés: la prise en compte de la diversité ethnoculturelle et linguistique dans la formation du personnel scolaire, les enjeux d’inclusion-exclusion en adaptation scolaire et les pratiques des professionnels des services complémentaires en contexte de diversité.

Sivane Hirsch est Professeure en sciences de l’éducation à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Elle est membre du Conseil exécutif de l’Observatoire sur la Formation à la Diversité et l’Équité (OFDE), du Centre de recherche sur la formation et la pratique enseignante (CRIFPE), et de la Société Québécoise pour l’Étude de la Religion (SQER)  et Codirectrice du LIIPTIC Laboratoire Interdisciplinaire en Intégration Pédagogique des TIC à l’UQTR. Titulaire d’un doctorat en cotutelle en sociologie (Paris-Descartes) et en éducation (Université Laval), elle s’intéresse à l’articulation de la religion et de l’éducation dans des sociétés laïques. Elle s’intéresse notamment à la prise en compte de la diversité, notamment religieuse, dans le curriculum et dans les pratiques enseignantes et étudie le traitement de sujets sensibles liés à des marqueurs religieux à l’école. Elle a coordonné le projet de recherche duquel est issu cet ouvrage et a participé à deux de ses volets en tant que chercheuse. Elle a déjà publié plusieurs articles sur ces différents thèmes. 

Julie Larochelle-Audet est chargée d’enseignement au département d’administration et fondements de l’éducation de la Faculté des sciences de l’éducation. Ses projets les plus récents ont abordé le travail, la formation et le développement des compétences des directions d’établissement d’enseignement dans une perspective d’équité, d’inclusion et de justice sociale. De manière plus globale, ses travaux de recherche portent sur l’organisation et la transformation des systèmes éducatifs dans les sociétés démocratiques et pluralistes. Elle explore cette question depuis le point de vue des directions et des autres personnels scolaires, en alliant l’analyse critique des encadrements politiques et légaux, de l’organisation du travail, des cadres discursifs ainsi que des rapports sociaux et de pouvoir.

Marie-Odile Magnan est sociologue de l’éducation et professeure agrégée au Département d’administration et fondements de l’éducation de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur les pratiques d’équité et d’inclusion du personnel scolaire, du primaire jusqu’à l’université. Elle a notamment réalisé une recherche-action sur les pratiques d’équité des directions d’école dans laquelle des récits vidéo ont été recueillis sous la forme d’un webdocumentaire intitulé En route vers l’équité. Elle travaille également sur les parcours identitaires, scolaires et postsecondaires des élèves et étudiants issus de groupes racisés.

Marie Mc Andrew est professeure émérite au Département d’administration et fondements de l’éducation de l’Université de Montréal. Elle a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’éducation et les rapports ethniques et responsable du Groupe de recherche Immigration, équité et scolarisation (GRIÉS). Son livre Immigration et diversité à l’école : le débat québécois dans une perspective comparative lui a valu le prix Donner du meilleur livre sur la politique publique canadienne en 2001. Parmi ses ouvrages récents : Mc Andrew, M., Balde, A., Bakhshaei, M., Tardif-Grenier, K., Audet, G., Armand, F.,…Rousseau, C. (2015). La réussite éducative des élèves issus de l’immigration : dix ans de recherche et d’interventions au Québec. Montréal : Presses de l’Université de Montréal et Mc Andrew, M. (2010). Les majorités fragiles et l’éducation : Belgique, Catalogne, Irlande du Nord, Québec. Montréal, QC : Presses del’Université de Montréal.